Click to submit with FilmFreeway

Résultat(s) pour le mot clé : court-métrage

La seconde édition en bref…

La seconde édition en bref…

Appel à films Jusqu’au 31 décembre 2014, vous pouvez inscrire votre court-métrage sur les sites www.filmfestivallife.com/, www.filmfestplatform.com, www.clickforfestivals.com, www.festhome.com, www.uptofest.com ou www.courtsdesiles.com. Pour pouvoir participer à Courts des îles, le festival international du court-métrage de fiction des îles du Monde, il faut que votre film : ait été réalisé par un réalisateur né sur une île *1, n’excède pas 20 minutes, générique inclus, présente les caractéristiques d’une œuvre de court-métrage de fiction ou d’animation, ait été tourné au minimum en HD (1920 x 1080), respecte les lois en vigueur concernant les droits d’auteur et la propriété intellectuelle, soit en version française ou anglaise, ou en version originale sous-titrée en français ou en anglais*2. *1 Par île, l’APICA, organisateur de l’événement, entend un territoire : d’au moins 1 km², habité au moins par 50 habitants en permanence, non relié à un continent par une structure naturelle permanente, séparé du continent par une étendue d’eau d’au moins 1 km. *2 Le sous-titrage en français est recommandé mais non obligatoire. Pour les films souhaitant concourir pour le prix « Premiers films » Courts des îles, le réalisateur de l’œuvre ne doit pas avoir réalisé plus de deux films soumis à un festival international de court-métrages de fiction. Les œuvres produites dans le cadre d’une école ou d’une formation peuvent concourir au prix « Premiers films » Courts des îles. Le thème est libre et l’inscription au festival est gratuite. La date limite d’envoi des films est fixée au 31 décembre 2014, minuit, le cachet de la poste faisant foi. Les modalités d'inscription au festival L’inscription au Festival international du court-métrage de fiction...
Le règlement

Le règlement

ARTICLE 1. DATES ET LIEU DU FESTIVAL Le Festival international du court-métrage de fiction des îles du Monde, Courts des îles, est organisé par l’Association pour la promotion de l’image, de la création et des arts, l’APICA, et aura lieu du 9 au 15 mars 2015 sur l’île de Tahiti, en Polynésie française. ARTICLE 2. CONDITIONS DE PARTICIPATION Seuls peuvent être inscrits les films répondant aux critères ci-dessous : avoir été réalisé par un réalisateur né sur une île*1, n’excédant pas 20 minutes, génériques inclus, présentant les caractéristiques d’une œuvre de court-métrage de fiction ou d’animation, avoir été tourné au minimum en HD (1920 x 1080), respectant les lois en vigueur concernant les droits d’auteur et la propriété intellectuelle, être en version française ou anglaise, ou en version originale sous-titrée en français*2 ou en anglais. *1 Par île, l’APICA, organisateur de l’évènement, entend un territoire : d’au moins 1 km², habité par au moins 50 habitants en permanence, non relié à un continent par une structure naturelle permanente, séparé d’un continent par une étendue d’eau d’au moins 1 km. *2 Le sous-titrage en français des versions non francophones est fortement recommandé mais non obligatoire. Pour les films souhaitant concourir pour le prix « Premiers films » Courts des îles, le réalisateur de l’œuvre ne doit pas avoir réalisé plus de deux films soumis à un festival international de court-métrages de fiction. Les œuvres produites dans le cadre d’une école ou d’une formation peuvent concourir au prix « Premiers films » Courts des îles. Un producteur peut présenter autant de films que de réalisateurs différents. Il ne sera retenu qu’un...
La Corse fête le court-métrage : les toiles du court

La Corse fête le court-métrage : les toiles du court

“En 2011 trois associations cinéphiles insulaires (Et pourtant Ca Tourne d’Ile Rousse, CinéMotion de Porto-Vecchio et le centre culturel Anima de Prunelli di Fium’Orbu) imaginent une formule originale de festival : proposer, malgré l’éloignement géographique des sites de projection, la diffusion simultanée de films issus d’un genre cinématographique sous-évalué : le court métrage. L’aventure, car c’en est une, naquit alors à partir d’une belle idée de partage : visionner les films reçus aux seins de comités créés dans chaque région, partager le travail d’organisation du festival, puis les films d’une sélection éclectique avec des publics différents. A cette belle idée se sont ralliés deux nouveaux partenaires en 2012, Scopre de Marignana et le Centre Culturel de Sartène, puis un troisième en 2013, l’Association 3ème Oeil de Bastia. Ce sont donc six régions de Corse qui sont concernées cette année par le festival, six sites de projection qui donneront à voir les mêmes 21 courts métrages de nationalités différentes, triés sur le volet et sortis d’une longue période de visionnage de près de 800 films. L’hiver fut bien éprouvant mais c’est à ce prix que Les Toiles du Court s’enracine comme un arbre dans le paysage culturel insulaire. C’est ainsi que sa notoriété se construit et qu’il se renforce, puisque nous accueillons cette année en tant qu’invité et festival ami le Vini Film Festival On Tntv de Tahiti dont nous présenterons, lors de la dernière soirée, le 15 juin 2013, le film vainqueur de la première édition : “Olibrius”, de Naea Jacquet.” La Corse sera l’île mise à l’honneur lors de cette première édition du festival Courts des îles. Imprimer,...